Menu
0 Comments

Les turbos: ce que vous devez savoir

Tout le monde a entendu le mot « turbo » dans sa vie et il est certain que beaucoup d’entre vous ont ou ont eu un moteur équipé de cette technologie dans leur voiture. Mais qu’est-ce qu’un turbocompresseur et comment fonctionne-t-il ? Sans prétendre être exhaustif sur ce sujet, nous souhaitons aujourd’hui vous rappeler brièvement le principe du fonctionnement du turbo et ses développements modernes les plus intéressants.

En partant des bases, un moteur aspiré doit être alimenté avec un mélange air-carburant selon un certain rapport, dit rapport stœchiométrique. En simplifiant le concept, la performance de la voiture augmente, plus le carburant n’est alimenté dans la chambre de combustion. Cette augmentation doit cependant être proportionnelle pour maintenir le rapport stœchiométrique, mais s’il est facile d’introduire plus de carburant, il n’est pas aussi facile de fournir aux bouteilles un volume d’air suffisant pour l’aspiration. les turbo Volkswagen de auto-platinium.com

Comment fonctionne le turbocompresseur?

Le turbocompresseur est généralement situé sur le collecteur d’admission ; il se compose d’une roue de turbine, qui est entraînée par les gaz d’échappement et se trouve à l’intérieur d’un élément « en spirale », et d’une roue de compresseur, reliée à la turbine par un petit arbre. Le compresseur, mis en rotation par la turbine, comprime l’air et l’envoie dans le collecteur d’admission, apportant un plus grand volume d’air aux cylindres du moteur.

Avantages du turbocompresseur

Cela permet d’injecter davantage de mélange air-essence dans la chambre de combustion, assurant ainsi de meilleures performances en termes de puissance et d’accélération. L’utilisation d’un  TURBO BMW SÉRIE 3 320 D  augmente donc le rendement global car l’énergie résiduelle des gaz d’échappement est utilisée pour augmenter la puissance du moteur lui-même. à découvrir sur auto-platinium.com le TURBO BMW SÉRIE 3 320 D

Limitations des moteurs turbo

Cependant, il existe des limites de compression au-delà desquelles des problèmes tels que la détonation ou les dommages au moteur se produisent. Afin d’éviter de dépasser un certain taux de compression à l’intérieur des cylindres, on utilise des vannes telles que la wastegate (qui élimine l’excès de gaz qui mettrait la turbine en rotation excessive) et la pop-off valve (qui s’ouvre lorsque le gaz est libéré alors que, bien que le papillon soit fermé, la turbine continue de tourner en raison de l’inertie qui comprime l’air qui n’est plus introduit dans les cylindres).

Comment choisir le turbocompresseur idéal pour votre voiture ?

Les turbines, comme d’autres pièces mécaniques, peuvent se casser ou ne plus fonctionner correctement ; dans ce cas, il faut penser à les remplacer par des pièces de rechange appropriées.

Mais quel turbocompresseur acheter sur le marché ? Les possibilités sont au nombre de 3 et consistent à acheter une turbine parmi les alternatives suivantes :

-Nouveau turbocompresseur : un nouveau produit garanti pour au moins un an et dont le coût est le plus élevé ;

-Turbocompresseur révisé : turbine spécialement contrôlée à laquelle certaines pièces manifestement usées peuvent avoir été remplacées ;

-Turbocompresseur régénéré : un produit entièrement révisé, où le corps central de la turbine composé des deux roues est remplacé par un nouveau.

L’achat d’une turbine reconditionnée implique des économies considérables et constitue la solution idéale pour ceux qui possèdent une voiture ayant de nombreux kilomètres et qui ne savent pas exactement quand ils vont la changer ; une turbine reconditionnée est au contraire plus coûteuse, mais offre de plus grandes garanties en termes d’efficacité et de fiabilité.

Les caractéristiques des différents types de turbocompresseurs

Pour bien choisir la turbine qui équipera votre véhicule, il convient de faire des évaluations approfondies, afin que la voiture fonctionne parfaitement et que l’intervention soit commode pour vos poches.

L’achat d’une turbine neuve est sans doute la solution la plus coûteuse ; dans ce cas, il faut chercher une pièce de rechange originale ou un produit de remplacement d’excellente qualité, fabriqué selon les directives de la société mère ou, en tout cas, selon un cycle de production certifié. à découvrir sur auto-platinium.com le TURBO BMW SÉRIE 3 320 D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *